Le siècle de Bénuchot

1. petit-parisien2.LIllustration3. Lillustre-national

1900
Max Planck découvre la loi spectrale du rayonnement du corps noir et pose les fondements de la physique quantique.

1904
Charles de Gaulle, âgé de 14 ans, publie une nouvelle dans une revue, dans laquelle il se voit en Maréchal de Gaulle boutant le Boche de France. On ne le lit pas.

1905
Albert Einstein, employé au bureau des brevets à Berne, pense qu’il existe une quatrième dimension et élabore la théorie de la relativité restreinte.

4. Einstein5..Einstein equation

1912
21 décembre. Naissance d’Alfred Antoine Désiré Bénuchot. Madeleine Gervaise Léontine Bailleul, qui deviendra son épouse, voit le jour quatre jours plus tard, le matin de Noël.

1914
La Première Guerre mondiale commence à Sarajevo.

1915
Albert Einstein remet ça avec la relativité générale.

1916
Le père d’Alfred meurt au front, à Verdun. Alfred entre comme apprenti tourneur-fraiseur à l’usine Sintoflex de Gennevilliers.

1927
Georges Lemaître construit un modèle d’univers en expansion, ce qui fait grincer des dents Albert Einstein, et publie L’hypothèse de l’atome primitif.

6. Georges-Lemaitre7. L'atome primitif

1932
Alfred rencontre Madeleine au bal des pompiers de Romainville. Couturière, sa santé est fragile. Ils se marient très vite car un enfant est en route. Le couple s’installe dans un pavillon au Pré-Saint-Gervais.

1933
Naissance de Thérèse.
Erwin Schrödinger partage le prix Nobel de physique avec Paul Dirac, le découvreur de l’antimatière.

8.Phosphogène Favrichon

1934
Naissance de Victoire.
Charles de Gaulle publie Vers l’armée de métier, dans lequel il préconise la création d’un puissant corps de blindés. On ne l’écoute pas.

1935
12 février. Jules Bénuchot voit le jour l’année où Erwin Schrödinger imagine l’expérience de pensée du chat de Schrödinger, qui met  en évidence la fracture entre le monde quantique, où un objet peut se trouver dans deux états superposés, et le monde macroscopique, où c’est théoriquement impossible . Il n’y a pas de hasard.

1936
Front populaire. Alfred adhère à la CGTU. Madeleine est contente de savoir qu’elle pourra enfin voter.

1937
Jules va au bord de la mer pour la première fois de sa vie, mais il ne s’en souviendra pas

1938
Le 26 mars, à Palerme, le physicien Ettore Majorana prend le bateau pour Naples, où il n’arrivera jamais. 78 ans plus tard, on ne sait toujours pas où il est passé.

Naissance d’Adrienne Macaire. Au même moment, Jules assiste à l’arrivée du Tour de France, gagné par Gino Bartali. Longtemps après, se souvenant de la chose, il se posera la taraudante question : « Aurais-je rencontré Adrienne si je n’avais pas assisté à l’arrivée du Tour de France ? »

1939
Jules découvre dans Match l’Intran un article sur Paul Chocque, vainqueur de Bordeaux-Paris 1936, et les cycles Génial Lucifer. Génial Lucifer devient son ami invisible. Il le restera jusqu’à son dernier souffle.

9.Paul Chocque

1940
Alfred Bénuchot est mobilisé. Fait prisonnier à Mirmont, dans les Vosges, il part pour le stalag. Madeleine est désespérée.

1941
La santé mentale et physique de Madeleine se détériore à grands pas. Elle délaisse peu à peu ses enfants.

 1942
Madeleine est internée à l’asile psychiatrique de Ville-Évrard en août. Les enfants Bénuchot sont recueillis à Pantin chez l’oncle Théodore et la tante Germaine, qui prennent Jules en grippe.

À l’automne, premier voyage seul en métro le jour de l’inauguration de la station Eglise de Pantin. Les uniformes vert-de-gris des soldats allemands lui font peur.

1943
Alfred fait la connaissance de Fernand Wouters au stalag.

10.Roger ChalubertJules reçoit les félicitations de son instituteur, M. Gerber, et découvre le Palais de la Découverte avec son ami Jaime, fils de réfugiés espagnols.

1944
7 mai. Sa mère se jette sous un train. Jules se réfugie dans les livres et découvre l’atome primitif dans La Science et la Vie.

 

 

 

 

 

12 août. Libération d’Alfred, qui apprendra en même temps l’internement et le suicide de sa femme. Le 5 octobre, il disparaît, après avoir dit à son fils : «Le jour se lève et c’est déjà la nuit.» Jules est prostré.

1945
Jules apprend le plan du métro par cœur. Premiers voyages dans Paris libéré. C’est le bonheur.

13.Plan metro 1942

1946
Les femmes françaises obtiennent enfin le droit de voter. Madeleine n’en profitera pas.

Premiers écrits dans les cahiers Caradache. Il obtient le certificat d’études primaires.

1947
Apprenti bijoutier rue d’Aboukir. Il n’aime pas ce travail mais veut gagner de l’argent pour échapper à l’emprise de l’oncle Théodore.

Au Parc des Princes, il assiste à l’arrivée triomphale de Jean Robic, vainqueur du tour de France dans la dernière étape sur un vélo Génial Lucifer.

1948
Il vole son premier carnet dans une papeterie rue Soufflot. Premiers carnets confisqués par Théodore. [Dans l’un d’eux, il le soupçonne d’avoir tué son père.] Jules le hait et jure de le tuer, ce qui n’arrangera pas leurs relations.

1949
Il quitte son travail et erre trois jours durant dans Paris. À son retour, l’oncle le tabasse. Il fait le gros dos pour mieux préparer sa fuite définitive. Théodore triomphe, croyant qu’il l’a « dompté ». Il se trompe. Pendant dix-huit mois, Jules mène une double vie. En apparence docile, il rumine sa vengeance et économise ses forces et son argent.

Il commence à raconter la vie de l’intrépide Génial Lucifer sur des cahiers.

14.Genial-Lucifer-Velo-Dame15.genial_lucifer

1951
7 mars. Mort de tante Germaine. Il profite de l’enterrement pour quitter définitivement la maison de Pantin. Il vit de « débrouille » et devient coursier.

1952
Jules subit une appendicectomie à l’hôpital Saint-Louis. Ce sera son seul pépin de santé.

1953
Il retrouve Fernand Wouters, l’ami physicien de son père. Ce miracle le persuade que son père est vivant. À peu près au même moment, Albert Einstein écrit dans un carnet : « La plus belle expérience que nous pouvons faire est celle du mystère. »

 1954
Premiers émois amoureux avec une fille qu’il ne reverra pas. La chose a son importance car cela aurait très certainement modifié le cours de sa vie, qui ne serait peut-être pas parvenue jusqu’à nous.

1955
Mort d’Albert Einstein.
Les carnets Bénuchot s’étoffent. Il lit des livres sur la physique quantique et échafaude des théories sur la « circulation » des passants dans les rues, l’expansion de l’Univers et de la Ville. Il dévore les livres sur l’histoire de Paris, qu’il parcourt inlassablement, tout en restant coursier.

16.Paris Inconnu Privat d'Anglemont17.Paysan de Paris ARAGON

1956
Place Blanche, il entend la voix de son père. C’est la naissance de l’esprit Bénuchot. Il commence à suivre des femmes. Le 16 mai, il sauve la vie d’une désespérée qui se jette du Pont Neuf. En août, mobilisation et départ pour l’Algérie.

 1957
Dans le djebel, il assiste à la mort d’Edmond. Démobilisé, il rencontre Lucette, sa fiancée, qui lui présente Adrienne. Il devient chauffeur de taxi et fait la connaissance de Robert Tanguy.

18.Algerie19.Taxi 203 (1960)

1958
Le 8 janvier, il dépose Odette Barbin au cimetière Montmartre. Cette révélation quasi-mystique marque le début de la compassion Bénuchot.
Le 2 mars, il gifle un goujat qui insultait une postière de la rue Danton et le raccompagne jusqu’à la porte en le tenant par la peau du cou, sous les applaudissements des clients.

1959
Mariage avec Adrienne. Il ne l’aime pas vraiment. Il prend Léo Ferré dans son taxi.

 1960
Les parents d’Adrienne meurent dans un accident de voiture. Elle hérite de la maison de la Grange-aux-Belles. Naissance de Véronique. Il ne s’occupe guère du bébé. Adrienne lui reproche de préférer ses carnets à sa fille.

1961
Mort d’Erwin Schrödinger.

Naissance de Sylvie. Retrouvailles avec Lucette. Ils deviennent amants.

20.WANTED Schrodinger21.Erwin_schrodinger1

Il met fin à sa carrière de taxi peu avant les massacres de plusieurs centaines d’Algériens « noyés par balles » du 17 octobre, sous les ordres du préfet Papon. Son dernier client sera un certain Marcel Barbu, un entrepreneur ancien déporté à Buchenwald, admirateur de l’abbé Pierre, reconverti dans le logement social, qui se présentera quatre ans plus tard aux premières élections présidentielles au suffrage universel.

22.Ici, on noie les algeriens

1962
Naissance d’Adèle, qu’il vénère. Adrienne ne supporte pas ses débordements d’affection.

 1963
Le 10 mars, il rencontre Roselyne Postel dont les maux de ventre lui font souffrir le calvaire. Le 10 octobre, il savate trois blousons noirs qui importunent un handicapé place du Châtelet. Edith Piaf et Jean Cocteau meurent le même jour.

1964
27 août, décès d’Odette Barbin. Pendant trois ans, il passera des heures à marcher dans Paris avec la petite Adèle. Ce seront les plus belles années de sa vie. Le climat avec Adrienne se détériore.

1965
50e carnet Bénuchot.

23.candidats1ertour1965

Comme 279.685 de Français, il vote pour Marcel Barbu au premier tour des élections présidentielles. Au second tour, on ne sait pas.

1966
Mort de Georges Lemaître.
Le 25 juin, il jette des boules puantes dans le Félix Potin de la rue Dieu pour se venger de la caissière qui interdit à Adèle d’entrer avec son chaton. Deux heures de fou rire avec sa gosse adorée.

1967
Adèle entre à l’école communale de la rue des Récollets. Il l’accompagne chaque matin et va la chercher le soir. Le 12 décembre, il oublie : Adèle croit qu’il est arrivé malheur à son papa. Pour se racheter, il lui offre un lait-fraise au Pont Tournant.

1968
Le 12 mars, il assomme l’huissier venu saisir les meubles de Pauline Foulon au Pré-Saint-Gervais ; après quoi il l’embarquera dans le coffre de sa voiture puis le déposera, saucissonné, bâillonné, devant l’entrée de la casse d’Aubervilliers, en slip et chaussettes, avec cette confession goudronnée sur le torse : J’AI HONTE.

Intenses activités pédestres pendant les événements de Mai. Adrienne est imbuvable.

25.Mai68.SoisjeuneetTAISTOI 26.Mai68.la-beaute-est-dans-la-rue 27.Mai68_1

1969
Les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune sont l’occasion d’une dispute homérique avec Adrienne, qui lui reproche d’avoir fait veiller Adèle, qui ne voulait pas rater l’événement. Le lendemain, elle prend le métro toute seule pour la première fois de sa vie, à l’insu de sa mère, les poches pleines de nougat.

1970
100e carnet Bénuchot.

Le 2 novembre, il offre son mouchoir à une dame inconsolable qui pleure la mort du général de Gaulle, place du Palais Royal. L’anecdote agace profondément Adrienne.

1971
Pour son anniversaire, Adèle lui offre un magnifique herbier qu’elle a fabriqué avec amour. Ils vont voir Lucky Luke au Palais Avron. La voix de Pierre Tornade en Averell Dalton fait rire la petite fille aux larmes.

28.Lucky Luke 29.cinema Palais Avron

1972
Rencontre avec le notaire René Biscop, qui va chambouler sa vie et, par ricochet, celle d’Adrienne.

1973
Un Tupolev s’écrase à Goussainville. La famille Mornac échappe par miracle à la mort, grâce à un soufflé au fromage. Bénuchot n’a jamais connu cette famille et on se demande bien ce que cet accident vient faire dans cette rétrospective.

1974
La mort de Georges Pompidou l’attriste. Adrienne, qui ne jure que par Jean Lecanuet et n’a jamais aimé Claude Pompidou, qu’elle trouve vulgaire, est indifférente.

1975
Bénuchot fait la connaissance d’Aïcha au Pont Tournant. Il la verra tous les matins pendant quarante ans, sauf les dimanches et pendant les vacances, sa consommation de café s’élevant à environ 14.000 tasses et autant de pierres de sucre.

30.Ben.Benu.Bénuchot

1976
Le 7 avril, il pousse sous un autobus un homme qui refusait d’aider un aveugle à traverser la rue. L’homme s’en sort par miracle, mais il n’est pas certain que Bénuchot s’en soit rendu compte.

1977
Rencontre fortuite avec Jacques Chirac devant l’hôtel de Ville. Le maire de Paris lui serre la main et lui lance : « Comment allez-vous ? Bien remis de votre opération ? »

1978
200e carnet Bénuchot.

Le 31 août, il déverse un kilo de sucre dans le réservoir d’essence de la Lancia Delta de la sœur cadette d’Adrienne, qu’il ne supporte plus.

1979
Il entre dans une intense période de bouillonnement intellectuel. Élaboration des premières théories, alliant la psychologie, la métaphysique et la physique quantique. Adèle lui tient lieu d’assistante et réalise de magnifiques croquis. Cela énerve Adrienne.

1980
Le 2 mars, il roue de coups un voyou qui s’en prend à une femme à la sortie des bains-douches, rue Pierre-au-Lard. Le 5 décembre, il surprend Jacques Chirac sautant par-dessus un portillon du métro à la station Auber. Celui-ci lui lance en riant : « Comment allez-vous ? Bien remis de votre opération ? » Bénuchot se dit que l’histoire se répète mais il n’aura pas le temps de répondre au maire de Paris, protégé par ses gardes du corps.

31.chirac-sautantleportillon

1981
Mariage de Véronique le 9 mai. Il se dispute avec son gendre, employé de banque sans épaisseur, qu’il méprise, et le gifle.

1982
Mariage de Sylvie. Pour tromper son ennui, il boit, ce qui n’est pas dans ses habitudes. La mère du marié l’accuse de l’avoir tripotée – ce qui n’est pas non plus dans ses habitudes, mais nous n’y étions pas… Le scandale est évité de justesse grâce à l’intervention d’Adèle.

1983
250e carnet Bénuchot.

Sylvie donne la vie à deux jumeaux, à qui il accorde un intérêt poli. Véronique, qui ne peut pas avoir d’enfants, s’éloigne de sa sœur, ce qui bouleverse leur mère.

1984
Adèle tombe follement amoureuse de Simon. Seul son père est dans le secret. Il est possible qu’elle le lui ait présenté mais rien n’est moins certain.

Le 7 novembre, décès de Marcel Barbu. Très ému, Bénuchot se rend à ses obsèques à Sannois.

1985
Intronisation dans la Compagnie de la Mandragore. Adrienne est à bout. C’est à ce moment-là que lui vient l’idée des « ambassades Bénuchot », consistant à sélectionner un café-restaurant dans chaque arrondissement. Il commence par le VIIIe, Chez Léon. Il propose aux compagnons de se réunir dans une ambassade et se fait rabrouer à l’unanimité.

32.Chez Leon

1986
Bénuchot reçoit une enveloppe contenant une patte de poulet attachée à une étiquette sur laquelle est écrit : « L’heure de la vengeance a sonné. Mais tu n’en sauras rien car tu es déjà mort. » Le mot n’est pas signé. Il notera sur un carnet : « C’est celui qui le dit qui y est. »

Deux jours plus tard, Malik Oussekine est assassiné par deux policiers des pelotons des voltigeurs, rue Monsieur-le-Prince. Le ministre de la Sécurité publique Robert Pandraud déclare : « Si j’avais un fils sous dialyse, je ne le laisserais pas sortir le soir. » Jules, qui suit pourtant de très loin la politique, sera révolté et écrira une lettre incendiaire au ministre, ainsi qu’au président de la République, ajoutant en poste-scriptum : « Je profite de cette occasion pour vous dire, M. le Président, que je me suis très bien remis de mon opération. »

33.Malik Oussekine

Le 23 avril, il sauve la vie d’un homme qui essayait d’attraper son chapeau emporté sous une rame de métro, en le retenant par la martingale.

Le 31 décembre, les ambassades Bénuchot sont au nombre de treize.

1988
Mû par une impulsion aussi soudaine qu’inexplicable, Bénuchot se rend – en taxi – sur la tombe du Général de Gaulle, à Colombey-les-Deux-Églises. Adèle l’accompagne. Adrienne ne saura jamais rien de ce voyage, dont on ne conserve – et c’est bien dommage – aucune trace.

1989
300e carnet Bénuchot.
Violente dispute avec Adrienne au sujet du bicentenaire de la Révolution. Adrienne, élevée dans une famille de joailliers royalistes, dans la détestation de Robespierre, goûte assez peu la commémoration. Le 14 juillet, il prend le métro pour la dernière fois de sa vie, pour une raison étrangère à ladite dispute. La dernière personne qu’il ait rencontrée dans le métro, une certaine Gabrielle Férir, va transformer sa vie, mais il ne le saura que vingt-quatre ans plus tard. Tout ceci est abondamment narré dans L’esprit Bénuchot.

1990
Le 4 mai, il laisse sa main errer sur le sein de Martine, l’infirmière du centre de transfusion sanguine de la rue Crozatier. L’issue de ce geste malheureux, surprenant chez lui, est racontée dans L’esprit Bénuchot.

1991
11 septembre : mort d’Adèle. C’est la fin du monde. Il ne répond plus au téléphone, ne voit plus personne. L’idée du suicide lui traverse l’esprit. Même Lucette ne peut le réconforter. Le 21 décembre, à 11 heures du soir, il entend des pleurs persistantes de bébé. Trop ému pour dormir, il passera la nuit à marcher dans les rues de Paris. Cette même nuit, l’écrivain Milan Kundera note dans un carnet : « L’homme désire l’éternité mais il ne peut avoir que son ersatz : l’instant de l’extase. »

34.Milan_kundera 35.Kundera.Testaments trahisjpg

1992
Le 17 janvier, il reçoit une lettre du petit ami d’Adèle, Simon, lui apprenant qu’elle était enceinte lorsqu’elle est morte. La nouvelle le bouleverse. Il se rend devant l’ancienne manufacture Génial Lucifer dans l’intention de mettre fin à ses jours. Un jeune homme lui sauve la vie. Année noire. Six mois sans carnets. Il enregistre cinq cassettes. Le 2 août il donne le numéro de téléphone de la sœur aînée d’Adrienne à des membres de la secte Raël quêtant pour ouvrir une ambassade aux extraterrestres.

1993
Contre toute attente, sa fille Véronique met au monde un garçon, le 22 février, jour de la mort de Jean Lecanuet. Adrienne, qui adorait ce dernier, passe la journée entre rire et larmes. Sa fille le prend assez mal.

1994
Le 7 avril, un ivrogne l’aborde dans la rue et lui dit : «Vous vous souvenez, la lettre anonyme ? L’heure de la vengeance a sonné. La prédiction va se réaliser, vos jours sont comptés. » Il ne panique pas et met cette intervention sur le compte de l’intrication quantique.

1995
Le 11 septembre, il se rend à Montrouge chez un certain Félix Brébant, qui se suicide après son départ. Grosse dispute avec Adrienne. Fâcherie avec ses filles, qui prennent sa défense. C’est la guerre.

1996
Le 31 octobre, jour de la mort de Marcel Carné, il surprend Géraldine Biscop en train d’embrasser une très jeune fille devant l’hôtel du Nord.

1997
Le 1er juin, il disperse à coups de sifflet un groupe de sept mâles effectuant un concours d’onanisme dans les jardins de Bagatelle.

La mort de Lady Di rend Adrienne folle de chagrin. Bénuchot s’en fout, persuadé que la princesse d’York et son amant ont organisé leur disparition pour vivre tranquillement leur vie à l’abri des médias.

1998
Le 13 novembre, jour des obsèques d’Éléonore de Broots, il rencontre Marcel Vildrac au cimetière Montmartre. C’est le début d’une longue amitié, que terniront des dissensions inconciliables à propos de la physique, et sans doute d’autres choses qui ne sont pas arrivées jusqu’à nos oreilles, et qui ne nous regardent pas.

36.Marcel

1999
Géraldine Biscop lui fait des avances outrageuses. Il la repousse. Elle s’en offusque et jure de se venger. Violente dispute entre Jules et Adrienne à propos du bug de l’an 2000.

2000
Le 21 décembre, à la prison psychiatrique de Cadillac (Gironde), une certaine Simone Dubois, emprisonnée pour meurtres, affirme qu’un certain Bénuchot lui a annoncé la fin du monde. Y a-t-il un rapport avec notre héros ? S’agit-il d’un hasard ? Impossible à dire. Nous avons néanmoins estimé utile de reprendre cette information, afin de ne pas être taxé de manque de professionnalisme, au cas où les deux événements s’avéreraient corrélés. On n’est jamais trop prudent.

2001
350e carnet Bénuchot.

Malaise vagal le jour de l’anniversaire de la mort d’Adèle. L’attentat contre les tours du World Trade Center lui permet de camoufler les raisons de ce malaise auprès d’Adrienne.

37.NewYork.attentats2002
Le 21 avril, il dépose dans l’urne un bulletin Marcel Barbu (précieusement conservé depuis les élections présidentielles de 1965). Il en rira pendant trois jours, à tel point qu’Adrienne, de plus en plus soupçonneuse, mettra sa bonne humeur sur le compte d’une maîtresse potentielle.

24. Macel Barbu2003
Le 3 avril, il dépose des os de poulet badigeonnés d’huile de foie de morue, de poils de chien, de fiente de pigeon et de mouches crevées dans les boîtes aux lettres de Marcel Vildrac, Paul de Sercey, Adrien Weiss, Francis Leplard et René Biscop, qui l’avaient bien cherché.

2004
Bénuchot et Lucette assistent au concert de Charles Aznavour au Palais des Sports et rencontrent le chanteur dans sa loge. Le lendemain, ils passeront une partie de la journée au Pont Tournant et écouteront la chanson Emmène-moi sur le juke-box.

2005
Lucette tombe gravement malade. On ne sait pas de quoi elle souffre. Bénuchot est désespéré. Wissem est intronisé compagnon de la Mandragore.

2006
Disparition de Lucette dans la nuit du 15 au 16 mars. Bénuchot restera prostré trois jours de rang. Il semblerait que l’idée du suicide, encore une fois, l’ait effleuré – ces allégations sont à prendre avec précaution, Lucette n’étant plus là pour en témoigner, contrairement à ce qui s’était passé après la mort d’Adèle.
Le 6 août, lors du tournage d’une séquence du film Le voyage du ballon rouge au Pont Tournant, il danse un tango avec l’actrice Juliette Binoche.

2007
Décès d’Adrienne. Les habitués du Pont Tournant n’en sauront rien. La froideur de sa belle-famille et de ses filles aux obsèques le blesse profondément. Il sait qu’il ne les reverra plus jamais. Aux élections présidentielles, il vote de nouveau pour Marcel Barbu. Le 23 août, il incendie la Panhard Levassor de Ludovic Soulier, employé de la mairie de Paris qui lui manqua de respect lors du repas des anciens de Jemmapes.

2008
Le jour de la mort d’Henri Salvador, Bénuchot se rend sur la tombe d’Adèle. C’est alors que se réalise l’impensable : sa fille Véronique vient se recueillir sur la tombe de sa sœur. Partagé entre la gêne, la honte et le soulagement, il l’emmène au restaurant. Ce qu’ils se sont dit n’est pas parvenu jusqu’à nous, et c’est tant mieux.

2009
Le 18 janvier, square Boucicault, il pose sa main sur le ventre d’une jeune fille somnolant à côté de lui sur un banc. À son réveil, il la suit pendant une bonne partie de la journée. Cette histoire n’est pas racontée dans L’esprit Bénuchot, on se demande bien pourquoi. N’écartons pas l’hypothèse que ce jour-là, Bénuchot ait dépassé les bornes de la bienséance et que l’auteur, dans une coupable « négligence », ait préféré cacher au lecteur un versant par trop sombre de son héros dont il se sent, dit-on, très proche. Ce qui ne serait guère glorieux…

2010
400e carnet Bénuchot.

Un soir, en rangeant des vieux journaux, il tombe sur cette photo de Mai 68 et se dit : « Mon Dieu, que sont devenus ces gens ? Combien sont morts ? Combien sont vivants ? » Il a perdu le goût des carnets. Il pense qu’il lui faudrait remettre de l’ordre dans tout cela mais n’en a pas le courage.

38.Manif2011
Très mal reçu dans son ambassade du XVIe arrondissement, Bénuchot claque la porte et décide de ne plus jamais remettre les pieds dans cet arrondissement, qu’il ne fréquentait déjà guère.

2012
Aux élections présidentielles, il met dans l’urne le dernier bulletin de vote Marcel Barbu en sa possession. Serge Haroche obtient le prix Nobel de physique.

Le 21 décembre, cent ans jour pour jour après la naissance de son père, il sauve la vie de Léa Deligny, agressée par un violeur. Il l’invite à éplucher ses carnets et raconter sa vie. Ce sera le point de départ de l’Esprit Bénuchot.

2013
La ressemblance entre Léa et Adèle l’apaise et le torture en même temps. Il n’est plus à ce qu’il fait. Le 13 octobre, Léa prend un bateau dans un port, quelque part en Europe, dont ne nous pouvons hélas pas dévoiler le nom.

Peter Higgs et François Englert obtiennent le prix Nobel de physique.

39.Higg et Englert

2014
Léa Deligny entreprend de rédiger la vie de Bénuchot. Le 25 mars, elle fait la connaissance d’une personne exceptionnelle, dont il ne nous est malheureusement pas possible de divulguer ici le nom. [Les mauvais esprits estimant que cette annonce est un procédé déloyal pour inciter à lire le roman feraient mieux de réfléchir un peu plus avant d’avancer de telles supputations.]

2015
Tandis que le peuple syrien entame sa cinquième année d’obscurité, et que des fanatiques islamistes assassinent 17 personnes à Charlie Hebdo et dans un supermarché casher, l’UNESCO décrète 2015 «année internationale de la lumière». Le 21 mai, à l’issue de sa leçon de clôture à la chaire de physique quantique au Collège de France, sur le thème de la lumière, Serge Haroche serre la main d’un écrivain qui prétend faire de lui un personnage de son dernier roman.

marcheCHARLIELe 13 novembre, les premières morts tombent sous les balles des assassins djihadistes, à la terrasse d’un café de la rue Bichat, à quelques dizaines de mètres de la maison où Bénuchot a passé sa vie à essayer de comprendre le genre humain.

40. Fluctuat nec mergitur copie

2016
Lors du nettoyage du canal Saint-Martin, parmi les multiples objets repêchés, une bicyclette de marque Génial Lucifer. La police fluviale ne nous a hélas pas autorisé [authentique] à la photographier. Mais nous avons pu photographier cette chose étrange qui remonte le canal vers la source, et nous met la tête à l’envers, et qui pourrait bien être… l’esprit bénuchot

41.Canal St-Martin